Bernard Pivot, Cécile Pivot : LIRE !


LIRE !
Bernard Pivot, Cécile Pivot
Flammarion, 2018, 191 p., 25 €

Ce livre est d’abord un bel objet, qu’on a plaisir à avoir en main. Il est attirant par sa couleur claire ; les textes sont imprimés en caractères très lisibles, avec une présentation diversifiée ; les illustrations, nombreuses, très variées, sont expressives.
Ce dialogue entre un père et sa fille, tous deux grands lecteurs, lui par profession, elle par passion, est très vivant et spontané. Il nous révèle leurs goûts, leurs habitudes de lecture. Apparaissent aussi des confidences personnelles : le père, ayant conscience d’avoir sacrifié en partie sa famille pour la lecture, la fille avouant que, parfois, elle a « un peu menti » pour se réserver des plages de lecture silencieuse.
Tous deux évoquent leurs lectures d’enfance, leur préférence pour le roman, le sentiment de liberté qu’ils éprouvent en lisant, leur respect pour les écrivains.
Et puis, aussi, des réflexions aussi simples que : Comment offrir un livre ? Peut-on abandonner un livre ? Enfin, la question fondamentale ; Comment inciter les enfants à la lecture ?
Ces réflexions personnelles sont mises en valeur par une iconographie de grande qualité, riche et variée. Tableaux, dessins, photographies alternent avec bonheur, pour le plaisir des yeux.
Peut-on se permettre de citer cette photo particulièrement parlante : c’est une photo de Robert Doisneau, de 1945, « Lecteur rural ». Assis sur son fauteuil d’osier, dans sa cuisine défraîchie, près de bouteilles de vin (vides ?), d’une casserole, d’une soupière supportant son béret et des journaux, l’homme, « le lecteur rural », est plongé dans la lecture de son livre. Et surprise, il a, sur les genoux, une chevrette apparemment docile et attentive. Magie de la lecture… Magnifique photo, bien différente de celles de jeunes femmes élégantes, d’enfants absorbés par leur lecture. Cette image mérite d’être citée car elle dégage une force extraordinaire.
Ainsi ce beau livre qui se lit aisément réserve des surprises agréables, et offre beaucoup de plaisir, tant sur le plan de la lecture que sur celui des illustrations.
Grâces soient rendues à Bernard et Cécile Pivot pour ce cadeau.
Compte-rendu de Paule Baltzinger