Olivier de Marliave : LES TERRES PROMISES AVANT ISRAËL


LES TERRES PROMISES AVANT ISRAËL
Du Suriname à l’Alaska, du Kenya à la Mandchourie...
Olivier de Marliave
Imago, 2017, 223 p., 20 €

Nous avons ici une véritable enquête de journaliste avec des récits, documents et témoignages sur une série de tentatives pour donner un refuge au peuple juif soumis aux persécutions et pogroms.
Durant cette histoire qui en fait couvre plusieurs siècles, mais surtout depuis la fin du XIXe siècle, on entrevoit l’opposition entre les territorialistes qui cherchent un territoire de préférence vide où s’établir et ceux qui deviendront les sionistes, qui veulent un retour à la terre promise.
Après la création de l’État d’Israël, les territorialistes disparaîtront. Ce livre nous conte les aventures et mésaventures de ces implantations plus ou moins réussies, plus ou moins pérennes.
Il s’agissait, après les pogroms, puis surtout après la Shoah, de trouver un endroit sûr. Toute une liste de territoires ont été proposés, des installations se sont faites : en Argentine, au Suriname, au Birobidjan, en Ouganda, à Madagascar…
Tout cela a été rendu possible par de riches mécènes comme les barons Rothschild ou Hirsch, pas toujours bien entourés. Ils en ont même été les initiateurs. De fait, ces tentatives ont, le plus souvent, abouti à des échecs. En plus de ruines et de musées, il reste cependant quelques groupes, comme en Argentine.
L’idée de la Palestine était refusée par certains à cause de la présence d’une population arabe et ce malgré un assentiment épisodique du pouvoir ottoman.
Voici un livre utile pour mettre en perspective l’installation des Juifs en Palestine et la création de l’État d’Israël. Il permet ainsi d’éviter les clichés déconnectés de l’histoire.
Chaque chapitre est suivi de notes. Une chronologie, une bibliographie et un index en font un outil essentiel pour parcourir cet épisode de l’histoire du peuple d’Israël et de l’humanité.
Compte-rendu de Philippe Cousson, paru dans la revue LibreSens n°236 de mars-avril 2018