Valérie Duval-Poujol, Christian Krieger : UN NOUVEL ÉLAN POUR LA FÉDÉRATION PROTESTANTE DE FRANCE

UN NOUVEL ÉLAN POUR LA FÉDÉRATION PROTESTANTE DE FRANCE
Valérie Duval-Poujol, Christian Krieger
FPF/Olivétan, 2017, 128 p., 13 €

La Fédération Protestante de France, organisme un peu étrange, a toujours eu du mal à se définir. Cette difficulté s’est accentuée avec l’admission de nombreuses Églises « évangéliques » et s’est focalisée au moment où l’Église Protestante Unie de France a ouvert la possibilité de bénédiction de couples de même sexe. D’où la création d’un groupe d’enquête et de réflexion et de propositions qui a été menée par les auteurs de cette publication qui y livrent leur rapport sur la consultation de diverses Églises et Œuvres et groupes ainsi que leurs propositions d’avancée. Cet ensemble a été approuvé par l’Assemblée générale de la FPF de fin janvier 2017 en une résolution intitulée « un nouvel élan ».
Après une introduction de François Clavairoly, l‘ouvrage commence par le texte de cette résolution. Suit la description de la méthode de la consultation et une analyse des difficultés tenant au fait que la FPF est une fédération d’Églises, et d’œuvres, mais n’est pas une Église, avec pourtant la visée d’une communion entre tous. Cette double caractéristique diversement appréciée selon par membres est source de tensions. Le rapport propose de concentrer la fonction de la FPF sur la représentation du protestantisme vis à vis des autorités et la défense de ses intérêts, en y associant le Conseil National des Évangéliques de France. Il faut certes aussi favoriser une meilleure connaissance mutuelle des membres de la FPF, en particulier au niveau local. L’expression d’une communion visible (accueil mutuel à la Cène) devrait être une visée mais non une obligation. La mise en œuvre de ces orientations est détaillée en plusieurs pages de proposition de travail qui concluent le rapport lui-même. Y sont ajoutée trois contributions très intéressantes d’Elian Cuvillier, Louis Schweitzer et Jean-Paul Willaime.
 En annexe trois déclarations de la FPF de 2015 et 2016, les statuts de la FPF de 2016, sa charte de 2010 et les conditions spirituelles d’appartenance de 1979 et une chronologie de 1905 à maintenant. Un dossier indispensable pour tous ceux qui portent intérêt aux aspects institutionnels et représentatifs du protestantisme français.
Compte-rendu d’Olivier Pigeaud, paru dans la revue LibreSens n°232 de juillet-août 2017