YvesBertrand : LA NAISSANCE DE LA MODERNITÉ ET DE L’AMÉRIQUE

LA NAISSANCE DE LA MODERNITÉ ET DE L’AMÉRIQUE
Impact de la Réforme
YvesBertrand
Chronique Sociale, 2017, 151 p., 12,90 €

Curieux ouvrage que celui-ci. Dans tous les sens du terme.
Il est tout d’abord le fruit d’une intense curiosité : de John Wycliffe en Angleterre au XIVe siècle jusqu’à 1632, date à laquelle la Nouvelle-France devient française, nous sommes pris dans un tourbillon d’apparitions de personnages historiques les plus divers. Et, simultanément, le plus souvent familiers pour beaucoup d’entre nous ! Ouvrage curieux également par l’aspect mini Encyclopédie de ces dizaines d’articles successifs, chacun s’attachant à présenter minutieusement un de ces personnages et à analyser ce qu’il ou elle a apporté à la modernité.
Jan Hus, Gutenberg, Manuce, Mercator, Erasme, Luther, Calvin... ou autres très nombreuses figures font ainsi l’objet d’une vignette plus ou moins longue, clairement écrite, admirablement référencée, d’une grande précision.
Ouvrage curieux aussi de l’environnement historique, géographique, culturel, intellectuel ! Tout lettré y retrouvera une mise en perspective des faits contemporains dont il retrouve ici la cohérence. Le passage de Constantinople à l’Italie, du médiéval au monde moderne y est particulièrement bien développé.
Le recenseur s’est réjoui de voir apparaître dans cet ouvrage nombre de figures féminines : Anne de Bohème, Isabelle d’Este, Lucrèce Borgia, Renée de France jusqu’à la marquise de Guercheville !
Oui, cet ouvrage montre bien « la transformation fondamentale de l’organisation sociale et culturelle » (davantage que religieuse) de l’Europe d’alors.
Une bibliographie exemplaire clôture ce délicieux ouvrage qui, d’une lecture agréable, saura nous remettre en mémoire nos humanités.

Compte-rendu de Pierre Reboul, paru dans la revue LibreSens n°231 de mai-juin 2017