Pierre Prigent : CHRÉTIENS PERSÉCUTÉS

Chrétiens PERSÉCUTÉS. Hier et aujourd'hui
Pierre Prigent
Olivétan, 2015, 124 p., 16 €

Le titre de cet ouvrage est trompeur. Si vous cherchez une histoire des persécutions des chrétiens, ce livre n'est pas le manuel convenable. De même si vous voulez une étude des persécutions contemporaines : un seul chapitre leur est consacré.
Après une brève introduction, le livre s'ouvre sur un conte ou une nouvelle intitulé Bishop, qui raconte l'histoire d'un évêque au Nigéria pendant et après une persécution.
L'essentiel du propos n'est pas le récit des deux persécutions qui sont détaillées avec leurs enjeux de pouvoir, celles de Dèce et de Dioclétien. Il s'agit surtout de la description et de l'analyse de l'attitude des chrétiens pendant et principalement après les persécutions. Quelle est la conduite à tenir avec ceux qui ont failli ? Et même, quelle est la conduite à tenir avec ceux qui ont accueilli ceux qui ont failli ? On retrouve ici mentionnés, et même souvent cités, les noms de Cyprien ou de Don
at, Augustin ainsi qu'Eusèbe.
Il s'agit de savoir ce qui fait la pureté, la vérité de l'Église, et ce qui peut lui enlever cette pureté, cette vérité.
Dans le chapitre de conclusion, l'auteur analyse les persécutions comme en grande partie d'origine politique au service de totalitarismes. L'Église et son témoignage se situent dans l'histoire pour y marquer l'appel de Dieu.
Si ce livre, muni de cartes et de chronologies du IIIe et du IVe siècle jusqu'à Constantin, ne nous présente pas un traité sur les persécutions, il nous ouvre à une réflexion historique sur la nature et le fonctionnement de l'Église de Jésus-Christ, plus spécialement en période de crise.
Compte-rendu de Philippe Cousson, paru dans la revue LibreSens n°223 de janvier-février 2016