Sabine Laplane : RÈRE ROGER, DE TAIZÉ

Frère Roger, de Taizé. Avec presque rien...
Sabine Laplane
Cerf, 2015, 526 p., 29 €

Les anniversaires de Roger Schutz, sa naissance en 1915 et sa mort violente il y a dix ans, sont l’occasion de rencontres et de publications. On retiendra parmi celles-ci la première biographie scientifique de frère Roger. Sabine Laplane, en historienne méticuleuse et théologienne catholique, a mené l’enquête. Dans les archives privées, familiales, universitaires, ecclésiastiques et communautaires, elle a trouvé la matière d’un récit complexe. Parti en effet de « presque rien », frère Roger fut à l’origine de cette communauté de Taizé au rayonnement œcuménique mondial. Un colloque savant a pour objet « l’apport de frère Roger à la pensée théologique ».
 Tous devront se référer à l’inventaire proposé par S. Laplane. Elle n’ignore aucune difficulté des relations de frère Roger avec les autorités protestantes et catholiques ; elle explique également le glissement incontrôlé vers Rome, tant Roger et ses frères de plus en plus nombreux sont à la recherche d’un pasteur universel et d’une Église maternelle. Toutes les informations recueillies par l’auteur aident à comprendre cette évolution œcuménique originale. On pourra en discuter. En restant près des « sources de Taizé », la joie, la simplicité et la miséricorde. Du presque rien sortira un grand tout.
Cette copieuse biographie n’est cependant pas une histoire de Taizé mais l’histoire de celui sans lequel Taizé n’aurait pas eu d’histoire. Comme conclut l’auteur : « Le cheminement de frère Roger ne cesse d’intriguer... »
Compte-rendu de Michel Leplay paru dans la revue LibreSens n°222 de novembre-décembre 2015