Patrick Fabien : PHILIPPE « L'ÉVANGÉLISTE » AU TOURNANT DE LA MISSION DANS LES ACTES DES APÔTRES. Philippe, Simon le magicien, et l'eunuque éthiopien

PHILIPPE « L'ÉVANGÉLISTE » AU TOURNANT DE LA MISSION DANS LES ACTES DES APÔTRES. Philippe, Simon le magicien, et l'eunuque éthiopien
Patrick Fabien. Préface de Daniel Marguerat
Cerf, 2010, 331 p. , 29 €

Pour rendre sa force de témoignage au personnage « effacé » de Philippe, le P. Patrick Fabien s'appuie : 1- sur une analyse narrative des textes des Actes où l'«évangéliste» apparaît et ceux qui présentent d'autres acteurs à lui associer, 2- sur sa propre expérience identitaire. Il est prêtre du diocèse de Port-Louis à l'Île Maurice, créole, donc noir comme l'eunuque égyptien. Soumis depuis son enfance à l'influence multiculturelle de Maurice il ressent les nuances de la société chrétienne post-apostolique dans sa diversité. Ce qu'il nous transmet change notre vision. Il a préparé et soutenu sa thèse à Lausanne, avec le professeur Marguerat, pour travailler la narratologie. Honorée d'un prix d'excellence, cette thèse est maintenant publiée ici. Le préfacier nous invite à «être éblouis par la subtilité de la construction narrative». Certes, mais plus encore par l'art de la communication !
P. Fabien connait les travaux précédant le sien. Une Bibliographie de 15 pages, ainsi que les notes, en font foi. Il s'y réfère sobrement, retenant les propositions qui contribuent à la dynamique de la recherche sans alourdir l'exposé.
Se trouvent donc analysés, en Ac 8, la mission en Samarie, puis, essentiel, l'épisode de l'eunuque éthiopien ; en Ac 21, le séjour de Paul chez Philippe à Césarée. L'attention portée au moindre détail de la langue ou du récit conduit souvent à l'intertextualité qui dévoile des relations entre différents acteurs : Philippe et Etienne, Philippe, Pierre et Jean, Paul..., enfin Luc et Philippe. Parmi les grandes questions étudiées, soulignons celles de l'imposition des mains et du baptême, avec le don du Saint Esprit qui envoie en mission, du judaïsme éthiopien, de la question noire, la «Passion de Paul» et le titre d'«évangéliste» attribué à Philippe dans le contexte du testament de Paul. «Philippe se situe entre Jérusalem et les nations païennes, entre Paul et communauté de Luc, entre l'ici, le maintenant et l'avenir des Actes».
Un livre à ne pas laisser passer. Il réjouit et renouvelle notre lecture des premières communautés chrétiennes jusqu'aux extrémités du monde : l'Éthiopie.
Compte-rendu de Jeanne Marie Léonard, paru dans la revue LibreSens n°191, septembre-octobre 2010